La Lépiote féline

Rédaction : Maurice Durand, SMBRC.
 

Ce champignon est un saprotrophe plutôt nitrophile, il décompose la litière et la matière humique chargée en composés azotés.

La lépiote féline, Lepiota felina (Pers.) P. Karst. reste assez facile à identifier sur le terrain. Le chapeau de 1 à 4 cm recouvert par des écailles concentriques d’un brun sombre à presque noirâtre sur un fond blanc. Les lames blanches et ne seront pas modifiées à maturité par la sporée blanche. L’anneau à peine fixé sur le pied n’est pas toujours visible. Son odeur d’huile de cèdre permet de la différencier avec la lépiote à crêtes Lepiota cristata var.felinoides qui a une odeur de caoutchouc.

Classification : Fungi, Basidiomycota, Agaricomycotina, Agaricomycetes, Agaricomycetidae, Agaricales, Agaricaceae, Lepiota

 

Actualités

Zoom sur une espèce,

Le cerf élaphe (Cervus elaphus)

Cette année...

Bilan des prospections dans l'Avant-pays savoyard
En savoir plus...

Participer aux programmes nationaux de l'OPIE et de SPIPOLL

Prochains rendez-vous

Découvrez les sorties :